Récits

Nous avions ouvert cette rubrique en 2013 pour publier les interviews de quatre grimpeurs locaux actifs en TA et représentatifs de notre petite communauté.

Pierre Pietri, Cédric Spécia, Carlos Ascensao et Jeff Andreucci s’étaient prêtés sans langue de bois au jeu des questions réponses. Si le questionnaire, axé sur le Terrain d’aventure, était identique pour tous, il était plus un fil directeur ou le point de départ d'une discussion à bâtons rompus qu’un cadre strict.

Aujourd’hui, nous y ajoutons 2 textes supplémentaires (cliquez sur chaque photo).

Nous espérons que cette rubrique s’étoffera au cours du temps d’autres récits ou interviews.
N’hésitez pas à vous manifester…

- la "petite histoire de l'escalade en Corse" telle que nous l'avons publiée dans notre topo Grandes voies de Corse (légèrement mise à jour).
- le récit de la première de la voie Finch en 1909 par l’un des protagonistes lui-même : Alf Bryn.
Les gentils grimpeurs interviewés en 2013 :
Pierre Pietri, que l’on ne présente plus… Notre référence historique puisqu’il traverse les générations successives de grimpeurs.
Cédric Spécia, jeune guide très actif en Corse et ailleurs. Un point de vue professionnel éclairé.
Carlos Ascensao, moniteur d’escalade et de canyon. Pour redonner à Bavella la place centrale qui lui revient.
Jeff Andreucci, aspirant guide surmotivé. La toute jeune génération.
Le méchant questionnaire :

1. Quelle est la place du ‘’trad’’ dans ta pratique de l’escalade ?

2. Lors d’une ouverture, comment choisis-tu le style (Trad, tout équipée, mixte) ? Est-ce uniquement les possibilités de protections offertes par le rocher, l’humeur du jour, un stock de vieux spits à planter avant péremption ?

3. On reproche souvent aux Guides et Moniteurs d’escalade de rééquiper des itinéraires en T.A. pour ‘’raisons professionnelles’’. Qu’en est-il en Corse ? et question corollaire : le développement des voies en T.A. est il un inconvénient pour l’activité professionnelle (perte de temps dans les voies, prise de risque accrue…)

4. Ta plus grande peur (en T.A.) :

5. Une (ou plusieurs) anecdote :

6. Ta voie en T.A. préférée (et pourquoi bien sur):

7. Comment vois-tu l’avenir du T.A. en Corse ?

8. Autre chose ?