Région Portu

Signore tour occidentale : La voie du bouc
Hauteur : 400 m Difficulté : ED+ / 6c oblig
Exposition : Nord Ouest Type Equipement : Terrain d'av' partiel
Horaire Approche : 2 h Horaire Escalade : 9 h
Topo Téléchargeable
Vos commentaires :
17/08/2016 [12:00] : Pascale
Bonjour à tous,
Nous avons réalisé cette voie mardi 9 août 2016, avec mon mari, Michel en tête de cordée. Ce fut une belle aventure, avec de grandes sensations, un paysage magnifique derrière nous, quelques très belles longueurs en rocher orange sculpté malgré l'équipement vieillissant et le rocher parfois très sale (couvert de mousse et de lichen car sans doute trop peu fréquenté) ! Habitués du golf de Porto, nous lorgnions sur cette face depuis plus de 30 ans en imaginant une ouverture que nous aurions aimé dédier à nos amis corses, tout cela, sans savoir que celle-ci avait déjà été réalisée ! Aussi, quand nous avons découvert qu'une voie avait été ouverte, puis que l'approche était désormais beaucoup moins longue, nous avons décidé d'aller tenter une réalisation malgré les grosses chaleurs de ce mois d'août.
Nous avons mis 1h30 pour l'approche (sentier très bien "démaquisé"et approche bien kairnée merci à ceux qui ont réalisé cet énorme travail, nous avons recairné le départ de la voie ), 10h dans la voie (avec un coincement de corde dans une longueur qui nous a fait perdre pas mal de temps et hésitation longue sur l'itinéraire dans la longueur non côté, non équipée ) et descente en 2h15.
Nous sommes partis à 5h du camping Le Porto : camp de base idéal (car il est situé juste au départ du sentier) et très sympathique. Nous avions repéré au préalable le départ (première longueur en 4+ qui n'est pas très facile à trouver et qui mérite un petit repérage pour éviter de perdre trop de temps). L'ascension s'est faite assez régulièrement avec chacun un petit sac, pour porter l'eau (1L chacun, prévoir un peu plus ) et les chaussures. L'équipement a pas mal rouillé mais semble quand même encore solide (du moins, on y a cru !). Quelques friends sont quand même nécessaires (trois en tout et une poignée de stoppers) , ainsi que quelques sangles (une seule longueur n'est quasiment pas équipée et d'ailleurs non cotée dans le dernier topo des grandes voies de Corse : c'est celle qui est indiquée avec un "tunnel" dans le vieux topo de M. Lacroix. Il s'agit en fait de passer entre la paroi et une grosse écaille). Les rappels ne sont pas difficiles à trouver : pour le premier, il y a deux spits tous neufs (juste après l'ancien, à l'aplomb de l'arbre où se fait le deuxième rappel) que l'on a reliès par une cordelette bleue. Manifestement une voie est en cours d'ouverture entre "Tangue" et "la voie du Bouc", on a même essayé une longueur, départ au bout du couloir au pied de la face : ça a l 'air très beau et propre), . Nous avions laissé une voiture à hauteur du camping "Funtana a l'ora" pour faciliter le retour après une journée bien remplie et nous laisser le temps, après une bonne douche, d'aller faire un bon petit repas corse et partager nos impressions avec Jean-Valère, le patron du camping et restaurant Sole et Vista, qui s'investit à fond dans sa nouvelle passion de la grimpe et montre déjà beaucoup de talent !
On remercie Martial Lacroix et Pierre Pietri pour cette belle ouverture, courageuse et ambitieuse et on dédie notre petite aventure dans cette belle paroi qui surplombe le golf à un ami corse, trop tôt disparu, Antoine Colona.
Pascale et Michel Matera


Un commentaire sur la voie ?

Pseudo * :
Mail :
Commentaire * :
De quelle région traite le topo ? Réponse [anti spam] :